Un peu d'histoire...

Un peu plus de 50 ans en synthèse...

1ère adresse9 janvier 1962

Déclaration à la Préfecture de Versailles de la Maison des Jeunes et de la Culture de Chatou.
But : Apporter aux jeunes et aux adultes de la localité des possibilités culturelles leur permettant d'occuper leurs loisirs et de développer leur personnalité et leur sens de la vie commune. (Journal Officiel du 30 janvier 1962).
Le Conseil Municipal vote cette année-là une subvention spéciale de démarrage.
La première adresse de la M.J.C. est au 52 rue Marcellin Berthelot (dans les locaux de l’OCIL (Office...))
Une dizaine d'activités : tricot, couture, foyer féminin, danse, piscine, poterie, émaux, bricolage, photo, sérigraphie, poésie et chansons, bibliothèque et motoclub. Les soirées dansantes représentent l'activité principale et sont fréquentées régulièrement par environ 80 participants. L'Association n'accepte les enfants qu'à partir de 15 ans. Une quinzaine de garçons la fréquentent encadrés par Lucien Fouchs, pionnier de l'Association, avec Claude Legouet, premier Président de 1962 à 1964.


1974

L'Association fait appel, pour la première fois, aux services d'un animateur permanent salarié, poste transformé en Directeur à l'arrivée de la Maison rue du Général Leclerc. C'est un tournant : l'Association n'est plus gérée uniquement par des bénévoles.

Claude Legouet, premier Président de 1962 à 1964.

1977-1992

12 octobre 1977 : Emménagement au 105 rue du Général Leclerc

La Maison s'est développée et compte, dès le début des années 1970, environ cinq cents adhérents. Les locaux sont devenus trop exigus. Il faut déménager. C'est la rançon du succès. Le certificat de domiciliation de la mairie de Chatou certifie que « La Maison des Jeunes et de la Culture de Chatou s'est vu attribuer, par convention, la jouissance de l'immeuble communal sis 105, rue du Général Leclerc, pour l'exercice de ses activités ».

1978

La M.J.C. devient Maison des Jeunes et de la Culture - Maison Pour Tous de Chatou.

21 janvier 1979

Inauguration par M. Jacques Catinat et par M. Le Préfet Laurent.
À son arrivée au 105, ne restent plus dans l'Association que cent adhérents. Mais la progression redémarre rapidement et en 1984, la Maison compte mille adhérents, six permanents salariés de l'Association, chargés de la gestion administrative et technique, ainsi qu'une quarantaine d'animateurs-vacataires exerçant leurs talents dans six principaux domaines : centre de loisirs enfants, expressions corporelle, musicale, manuelle, langues et manifestations.

1987 - 1988

Une trentaine d’activités : club junior, poterie, peinture, musiques, danses, théâtre, gymnastique, langues (anglais, italien, espagnole), expressions manuelles Séjours : Malte, Florence, Chypre, Londres Activités culturelles internes : spectacles salsa - Expositions - Concerts. Activités culturelles externes : fête des canotiers, Fête des Impressionnistes, Auditions musicales, Spectacles. 800 adhérent(e)s avec des animateurs professionnels.

Logo de 1977 à 1979 environs : (ou alors plus tard vers 1992 ?) on suppose que c'est de cette époque que date le logo qui durera jusqu'au début des années 1990.

Logo MPT Colombe

Ce logo sera (au moins plus tard) sur le portique de façade de la maison (mais ce portique date peut-être de plus tard à la construction de l'extention ?).

Logo MPT ancien portique

Toujours est-il qu'il en disparaitra au printemps 2010, date à laquelle la façade sera remise à neuf.

1992-2005

21 février 1992

Inauguration officielle de l'extension de la Maison Pour Tous. Elle propose, maintenant, 400 m² à ses mille deux cents adhérents, dont une salle de spectacle.

23 septembre 1995

Ouverture de la première saison culturelle - la Maison Pour Tous a désormais une programmation régulière, thématique et de qualité, complétant ses activités.

9 janvier 2002

Commentaire fait sur le site à l'occasion des 40 ans :
La Maison Pour Tous a quarante ans, toujours près de mille adhérents, diffuse et accompagne désormais des spectacles hors de ses murs et elle vient de sortir son premier disque. Toujours pleine de projets, elle est sur le point d'être reconnue pôle d'envergure départementale, dans le cadre de la mission musiques et danses traditionnelles que lui a initialement confiée l'ADIAM 78 et la DRAC Ile-de-France, rejoints par d'autres car affinités - et dont les prémices remontent à loin (voir ci-dessous). Présidée à cette date par Pierre Grison, vice-présidée par Ginette Foucard, administrateurs depuis si longtemps qu'on ne saurait dire (mais pas fondateurs quand même, ils étaient pas nés !), la Maison ne peut que saluer leur endurance et leur engagement profond à ses côtés.

Les Arteliers2000-2007 : Boeuf du lundiBoeuf du lundi

Organisé par l'association Les Arteliers faisant parti du collège des membres associés du Conseil d'Administration de la MPT.

2004-2005

Vive polémique suite à un déficit trop important de l'association. De fortes tensions sont apparues entre le président, la directrice et la mairie. Le conseil d'administration, les animateurs et les associations partenaires se sont retrouvés pris à parti et divisés.

  • février 2004 : Coupures des subventions ADIAM 78 et ADAMI provocant de fait un déficit budgétaire (les subventions n'étant pas accordées d'avance par rapport aux investissements). Ces financements concernaient la mission « Musiques et danses traditionnelles » (également financée par la DRAC) et une partie de la saison culturelle.
  • 12 mars 2004 : Interruption de la mission « Musiques et danses traditionnelles » existante depuis 2001.
  • 24 septembre 2004 : Considérations faites sur la base du déficit lié à la mission « Musiques et danses traditionnelles », et sur des litiges aux Prud'hommes, suppression de la dixième saison culturelle.
    • Cette économie reste insuffisante pour combler le déficit (à considérer à ce stade en termes de report à nouveau)
  • 4 février 2005 : le président, Pierre Grison a perdu sa place au conseil d'administration. Il sort après 10 ans de présidence.
    • L'élection du conseil d'administration est contesté à cause d'un très grand nombre de procurations.
  • Marie-Claude Roux est élue Présidente.
  • 30 juin 2005 : la Maison Pour Tous perd la gestion de la salle Vialatte (et de facto implicitement de la salle Bacchus) au profit de la Mairie de Chatou (laquelle est propriétaire de l'ensemble des locaux depuis bien avant l'implantation de l'association).
  • Été 2005 : départ à la retraite de la directrice Françoise MORVAN.

Quelques références :

  • Mission trad 78 (2000-2005)
  • Article du Parisien
  • « Yapud'saison » : texte rendant compte du point de vue des intermitants du spectacle concernés par l'annulation des saisons culturelles.
    • Ce texte comporte de nombreuses réactions instructives (ou non).
    • Attention : le texte et les réactions sont polémiques, pour ne pas dire partisanes. Il convient donc à la lecture de garder en tête le fait qu'il s'agit là de points de vues subjectifs à une époque ou aucune personne n'avait une vraie vue d'ensemble sur la crise que vivait l'association.

Pierre GRISON est resté président pendant 10 ans environ. Il perd sa place au conseil d'administration à l'assemblé générale ordinaire du 4 février 2005.

La directrice Françoise MORVAN est partie à la retraite à l'été 2005 après une dizaine d'années de bons et loyaux services.


1995 environs : On suppose que c'est de cette époque que date le logo qui durera jusqu'en 2008. Celui-ci a porté le nom de « Mutine »...

Logo MPT Mutine

Ce logo a eu plusieur déclinaisons représentant d'autres personnages :

Logo MPT Mutine déclinaison MJLogo MPT Mutine déclinaison EFLogo MPT Mutine déclinaison SamCP

2005-2013

Été 2005MJC d'Île-de-France - Fédération Régionale

Adhésion de la Maison Pour Tous à la Fédération des MJC d'Îles de France.
À partir de ce moment, l'association chosie de disposer d'un directeur par prestation de la fédération. Le premier directeur est Georges PORCHERAY

Hiver 2006-2007

Début de la réflection sur un nouveau projet associatif.

AG du 8 mars 2007

Modification des statuts.

31 janvier 2008

Présentation du nouveau projet associatif à l'AG Ordinaire. L'application de ce projet est triénal sur les années 2007-2008 à 2009-2010

Juin 2008

Début des soirées Cabaret

Printemps 2010

Rénovation de la façade après une série de rénovation qui s'est étalée depuis 2006 : le Rez-De-Chaussée, la salle Isocèle, les étages, puis les jardins et parking et enfin les Salles (Vialatte ?) et Bacchus, (puis la salle Renoir ?). À remarquer la disparition de l'ancien logo qui se trouvait sur le portique et dont personne ne connait plus la signification ni l'origine.

Façade de 2007 Façade de 2010
façade MPT Chatou 2010

Juin 2011

Mise à jour du projet associatif

Saison 2011-2012 : 50 ans

Les 50 ans de la MPT chatouEn dehors d'un certain nombre de manifestation faites à l'occasion, 4 journaux ont été écrits à l'occasion :

Version pdf

Version pps

Version pdf

Version pps

Version pdf

Version pps

Version pdf

Version pps

 

LIDYMITICDepuis 2007 : matchs d'impro

Organisé par l'association MITIC faisant partie (depuis 2008) du collège des membres associés du Conseil d'Administration de la MPT, et membre de la LIDY.

4 février 2005 : Marie-Claude ROUX est élue Présidente. Elle restera un an. Elle sera ensuite vice-Présidente jusqu'en 2017, à l'exception d'une période de quelques mois en 2010.

30 mars 2006 : Jean Philippe AGÉ. est élu Président. Il restera un an. Il sera ensuite vice président (en plus de Marie-Claude ROUX) sur l'année 2008

15 mars 2007 : Marianne DAUVILLIER. est élu Présidente. Elle le restera jusqu'en janvier 2014 à l'exception d'une période de quelques mois en 2010.

23 janvier 2010 : Pas de présidence, faute de candidature. Marianne DAUVILLIER est vice-présidente. 06 juillet 2010 : Marie-Claude ROUX est vice-présidente également. Elle co-préside donc avec Marianne DAUVILLIER.

25 novembre 2010 : Marianne DAUVILLIER est à nouveau présidente.

2 septembre 2005 : Georges PORCHERAY nouveau directeur provenant de la fédération des MJC d'Îles de France.

17 mai 2008

Jury de décision du nouveau logo suite à concours. Mise en application du nouveau logo à la sortie de la nouvelle plaquette de la saison 2008-2009.

On marque par la même occasion le début de la communication de la MPT avec des couleurs associées aux différentes thématiques.

Depuis 2013

Printemps 2014

Mise à jour du projet associatif. La version de 2011 est reconduite

Novembre 2017

Nouveau nom de l'association : Maison Pour Tous-MJC
Celui-ci est la conséquence de l'adhésion à la fédération régionale des MJC d'Île-de-France 12 ans plus tôt.

MJC MontessonMJC de SartrouvilleDepuis 2014 : nouveaux membres associés

La MJC de Montesson et la MJC de Sartrouville

début 2014 : Virginie LEMAÎTRE est élue Présidente (suite AG du 29 janvier 2014).

début 2015 : Thérèse MERSCH est élue Présidente (suite AG du 11 février 2015).

début 2018 : Abou DERAB est élu Président (suite AG du 27 janvier 2018).

Septembre 2013 : Michel BERDIER prends ses fonctions de directeur en remplacement de Georges PORCHERAY. Il est lui aussi prestataire de la fédération des MJC d'Îles de France.

Printemps 2018 : nouveau concours pour un nouveau logo. Le suivant est choisi suite au Jury du 24 mars 2018 :

Logo MPT-MJC 2018

Un autre logo a aussi beaucoup retenu l'attention du Jury. Il sera utilisé pour les manifestations enfant

Logo MPT-MJC enfants

 

Site généré avec Genycod - Aymeric Pierre © 2004-2018